Analyse Marché

FOMC, possible vaccin et plus hauts historiques – 11-Fev 2020

FOREX

Le dollar américain connaît sa 7ème session consécutive de gains par rapport à un panier de devises majeures, avec un indice du dollar confortablement supérieur à 98,7, le plus haut depuis octobre 2019. Les gains du billet vert reflètent, dans une certaine mesure, la consolidation de la monnaie américaine comme un havre de sécurité aux yeux des opérateurs inquiets des risques inconnus que pose le coronavirus pour la croissance de l’économie mondiale. L’incertitude génère une volatilité inhabituellement faible sur les marchés des changes et, dans un tel scénario, les cambistes cherchent à détenir des devises à rendement plus élevé, le billet vert étant particulièrement attrayant à cet égard.

Ricardo Evangelista – Analyste Senior, ActivTrades


PÉTROLE  

Le pétrole atteint un niveau de soutien intéressant à 50 dollars le baril. En début de matinée, le WTI tente un modeste rebond, bien que la tendance majeure reste baissière. Il semble assez clair que les investisseurs restent prudents quant à la prise de positions longues sur le pétrole, car l’impact du coronavirus n’est pas clair et pourrait avoir un impact énorme sur la demande de pétrole. Techniquement, le prix a franchi la zone de soutien clé de la semaine dernière de 51 $ et nous nous dirigeons maintenant vers une zone risquée pour le WTI, car une chute nette en dessous de la zone de soutien de 50 $ pourrait ouvrir la voie à une nouvelle liquidation. Nous aurions un premier signal positif si le prix pouvait remonter à au moins 52,20 $, tandis qu’un rallye à 54 $ mettrait le pétrole sur la bonne voie pour un revirement complet. Toutefois, comme nous l’avons déjà mentionné, à ce stade, la tendance principale reste négative.

Carlo Alberto De Casa – Chef analyste, ActivTrades

 

ACTIONS UE

Les actions européennes ont ouvert à la hausse ce mardi, après qu’une reprise d’appétit pour le risque ait envoyé les indices américains sur des sommets historiques avant la clôture d’hier. Bien que le nombre de décès dus aux coronavirus ait dépassé les 1 000, les investisseurs ont été rassurés par le ralentissement du nombre de nouveaux cas. En outre, les investisseurs ont également salué le fait qu’un premier vaccin a été testé sur des animaux selon le Centre chinois de contrôle et de prévention des maladies. Même si ce vaccin n’en est qu’à ses débuts, il reste une bonne nouvelle pour la lutte contre le virus mortel et va certainement stimuler le sentiment du marché dans les jours et les semaines à venir. Enfin, les investisseurs pourraient anticiper également un discours accommodant de J.Powell plus tard dans la journée, le président de la Fed devrait donner son avis sur l’impact du coronavirus sur la croissance mondiale. Toutefois, une réduction des taux, qui a été suggérée par certains membres comme une politique d’ajustement à court terme, reste très improbable à ce stade.

Les constructeurs automobiles et le secteur minier ont contribué à faire monter l’Euro Stoxx-600 aujourd’hui, tandis que l’indice DAX-30 flirte avec ses sommets historiques proches de 13 600 pts. L’indice de référence FTSE-100 est le plus performant à ce jour et se négocie désormais au-dessus du niveau de 7 500 pts. Le marché devra franchir la zone de 7 515 pts à 7 540 pts afin de débloquer un nouveau potentiel haussier vers 7 585 pts et 7 630 pts.

Pierre Veyret– Analyste Technique, ActivTrades