Date: 18/05/2018

Les Bourses européennes semblent s’essouffler ce vendredi alors qu’elles sont bien parties pour signer une 8ème semaine de hausse consécutive. Par ailleurs, les investisseurs observent avec une certaine perplexité les négociations commerciales entre la Chine et les États-Unis, discussions qui s’annoncent laborieuses.

Le yen sous pression

Au niveau économique, l’inflation a sensiblement reflué en avril au japon à 0,6%. Cela éloigne encore toute perspective de normalisation de la politique monétaire de la Banque du Japon et pèse sur le yen, au plus bas depuis fin janvier par rapport au dollar. Le dollar canadien est pour sa part assez stable avant l’inflation au Canada (14h30).

Matières premières en légère baisse

Peu d’autres indicateurs sont attendus, les investisseurs devant à nouveau se contenter de discours de membres de la Fed aux États-Unis (15h15). Dans ce contexte, l’euro et le dollar se stabilisent, ce dont ne profitent pas les métaux à l’image du cuivre qui reste cantonné dans sa zone sous 7000 dollars la tonne. Le baril de Brent n’a pas réussi à s’accrocher au cap symbolique des 80 dollars et reflue avant le rapport hebdomadaire sur les forages aux États-Unis (19h).

 

Cédric Boitte