Analyse Marché

En route pour une poursuite de la correction baissière

FOREX

La livre est presque stable par rapport au dollar et à l’euro en début de journée jeudi. Aujourd’hui, le Royaume-Uni s’est imposé une date limite pour la conclusion d’un accord post-Brexit avec l’UE, mais malgré l’absence d’un tel accord et le sentiment de risque qui prévaut sur les marchés, les investisseurs ne semblent pas croire que le Royaume-Uni quittera les négociations les mains vides. Cela pourrait s’expliquer par le fait que, face à une économie malmenée, à des chiffres d’infection COVID en hausse et à un environnement politique intérieur de plus en plus tendu, la dernière chose dont le gouvernement de Boris Johnson a besoin est un autre feu à éteindre.

Ricardo Evangelista – Analyste Senior, ActivTrades

ACTIONS EUROPÉENNES

Les actions européennes ont considérablement baissé à l’ouverture de la séance ce jeudi, aux côtés des marchés asiatiques et des contrats à terme américains, et les indices de référence se dirigent maintenant vers une troisième séance de négociation baissière consécutive. Ce changement soudain dans la position des investisseurs a eu lieu après que les premiers rapports sur les bénéfices aient été inférieurs aux attentes du consensus. Cela est particulièrement vrai pour Roche et Total en Europe, tandis que les investisseurs américains ont été déçus par les résultats de la Bank of America et de Wells Fargo. En outre, le fait que le prochain plan de relance américain, très attendu, ne sera probablement pas conclu avant l’élection présidentielle est une mauvaise nouvelle pour les investisseurs boursiers du monde entier. Toutefois, l’humeur des investisseurs peut changer au cours de la journée, car ils attendent des données américaines majeures aujourd’hui, avec les demandes d’allocations chômage américaines en vue, ainsi que les résultats de Morgan Stanley et Charles Schwab. La plupart des indices de référence européens, comme l’indice DAX-30, se négocient actuellement à proximité de niveau de support majeurs et une réaction forte des acheteurs sera nécessaire aujourd’hui pour empêcher les marchés d’approfondir leurs corrections baissières.

Pierre Veyret– Analyste Technique, ActivTrades