Date: 29/06/2017

En hausse malgré l’euro

Les Bourses européennes progressent en début de séance, embrayant sur le net rebond de Wall Street malgré la poursuite de la progression de l’euro. La monnaie unique s’affiche à plus de 1,14 dollar, au plus haut depuis plus d’un an, bien que des sources au sein de la Banque centrale européenne se sont efforcées de tempérer l’impact du discours optimiste de Mario Draghi mardi.

Les banques à la fête

La progression des Bourses est notamment soutenue par le secteur bancaire. Ce dernier profite de la hausse des taux de référence, le rendement du Bund à 10 ans ayant rebondi à plus de 0,4%, et du feu vert de la Réserve fédérale américaine aux programmes de distribution de capitaux (rachats d’actions et dividendes) des 34 principales banques US, y compris les cinq filiales locales de banques européennes (BBVA, Santander, HSBC, Deutsche Bank, BNP Paribas).

Inflation et PIB

Au niveau économique, la séance est rythmée par les premiers chiffres préliminaires de l’inflation en juin dans plusieurs pays de la zone euro (Espagne à 9h, Belgique à 11h, Allemagne à 14h). Par ailleurs, les économistes n’attendent pas de réel changement de la seconde révision des chiffres du PIB du 1er trimestre aux États-Unis (14h30).

Cédric Boitte