Date: 20/11/2018

Les Bourses européennes reculent après la chute de Wall Street ce lundi, malmenée par le plongeon des valeurs technologiques. Le Nasdaq a ainsi abandonné plus de 3% alors que les investisseurs redoutent un ralentissement de la croissance d’Apple, Alphabet, Facebook et autres géants 2.0. Autre illustration de la prudence des investisseurs, le rendement du Bon du Trésor américain à 10 ans a rechuté à 3,05%.

Banquiers centraux

Au niveau économique, les principaux rendez-vous de ce mardi sont les permis de construire aux États-Unis (14h30) et des discours de banquiers centraux : Mark Carney de la Banque d’Angleterre (11h), Jens Weidmann de la Bundesbank (16h) ainsi que Wilkins et Lane de la Banque du Canada (18h45 et 23h).

Les métaux résistent, pas le pétrole

Sur le marché des matières premières, les métaux résistent à la chute des marchés, profitant notamment du repli billet vert à quasi 1,15 dollar pour 1 euro. Le baril de Brent recule par contre à 66 dollars alors que les investisseurs redoutent un excédent de capacité face à la hausse de la production aux États-Unis, à l’inaction de l’OPEP jusqu’à présent et au ralentissement de la croissance mondiale.

Cédric Boitte

Les informations délivrées ne constituent, ni ne doivent être interprétées comme un conseil en investissement, de la recommandation, ou de la recherche en investissement. Ce support n’a pas été préparé conformément aux exigences légales visant à promouvoir l’indépendance de la recherche en investissement et doit donc être considéré comme une communication marketing. Toutes les informations ont été produites par ActivTrades PLC (“AT”). Les informations ne contiennent aucun historique des prix d’AT, ni d’offre ou de sollicitation pour une transaction relative à tout instrument financier. Aucune représentation ou garantie n’est donnée quant à l’exactitude ou à l’exhaustivité de ces informations. Tout matériel fourni ne tient pas compte de l’objectif d’investissement et de la situation financière de toute personne susceptible de le recevoir. Les performances passées ne sont pas un indicateur fiable des performances futures. AT fournit uniquement un service d’exécution. Par conséquent, toute personne agissant sur la base des informations présentées le fait à ses risques et périls.