Date: 23/06/2020

FOREX

Alors qu’un nombre croissant d’économies continuent à assouplir les mesures de verrouillage, le risque semble avoir pris le dessus sur le sentiment du marché. Les monnaies liées au risque, comme le dollar australien et l’euro, continuent de gagner du terrain pendant les échanges de mardi matin, tandis que celles qui ont servi de refuge pendant les jours les plus sombres de la pandémie reculent maintenant. Ce scénario est parfaitement illustré par les performances de l’euro par rapport au dollar américain ; la monnaie unique a gagné plus de 1 % par rapport au billet vert depuis le début de la semaine. La monnaie américaine, très recherchée lorsque les investisseurs privilégiaient la sécurité, est maintenant en retrait, ce qui indique que les marchés espèrent à nouveau une reprise économique rapide.

Ricardo Evangelista – Analyste Senior, ActivTrades


OR

Le prix au comptant de l’or reste stable, à quelques dollars seulement du plus haut niveau atteint le mois dernier en sept ans. L’appétit des investisseurs pour le lingot reste énorme : malgré la forte reprise des stocks à partir d’avril, le scénario reste très incertain, avec de nouvelles corrections potentielles à portée de main et les opérateurs continuent d’acheter de l’or comme actif de couverture. En outre, les banques centrales étendent leur politique monétaire expansive, ce qui a porté l’intérêt des investisseurs pour l’or à un sommet historique.

Carlo Alberto De Casa – Chef analyste, ActivTrades

 

ACTIONS EUROPÉENNES

Les indices boursiers européens ont ouvert en hausse ce mardi après que Washington ait rassuré les investisseurs sur l’état des relations des Etats-Unis avec la Chine, le président Trump ayant déclaré que l’accord commercial signé avec Pékin en janvier était toujours « intact ». Ces quelques mots ont suffi à compenser l’incertitude récente concernant les actifs à risque, ce qui a ravivé le sentiment du marché et fait grimper les prix. L’humeur générale reste positive jusqu’à présent, la plupart des investisseurs continuant à s’attendre à des sommets plus élevés cette année, les niveaux de 2019 étant en ligne de mire depuis le creux de marché en « V ». Cela étant dit, il faudra certainement un peu de temps pour que certaines entreprises redeviennent rentables, car les entreprises devront adapter leurs modèles à cette nouvelle économie du travail à domicile. Ce changement structurel est susceptible de créer différentes opportunités pour les opérateurs boursiers dans un avenir proche.

Le DAX-30 est aujourd’hui le plus performant de la zone euro, l’indice se négociant au-dessus de sa récente zone de consolidation, à près de 12 500 pts. Un mouvement haussier prolongé vers 12 730 pts et 12 925 pts pourrait avoir lieu prochainement s’il franchit la résistance à 12 540 pts.

Pierre Veyret– Analyste Technique, ActivTrades