Date: 19/09/2018

Les Bourses européennes progressent en début de séance alors que les nouveaux droits de douane entre les États-Unis et la Chine sont apparus moins élevés que redouté. La Banque du Japon a pour sa part maintenu sa politique monétaire inchangée, confirmant à la fois son vaste programme d’assouplissement et sa confiance dans l’accélération de l’économie nippone.

Agenda panaché

Les autres principaux rendez-vous du jour sont l’inflation au Royaume-Uni (10h30), les permis de construire et mises en chantier aux États-Unis (14h30), un discours de Mario Draghi (16h) et la décision sur les taux de la banque centrale brésilienne (23h).

Le Brent et le cuivre s’illustrent

Sur le marché des changes, l’euro tente une nouvelle percée à plus de 1,17 dollar. La fébrilité du billet vert profite aux matières premières, la livre de cuivre atteignant 2,75 dollars pour la première fois depuis la mi-août. Le baril de Brent confirme sa progression à 79 dollars avant le rapport hebdomadaire sur le marché pétrolier aux États-Unis (16h30). Le brut avait profité hier d’informations de l’agence Bloomberg selon lesquelles les responsables saoudiens seraient à l’aise avec l’idée de voir le pétrole franchir le cap des 80 dollars le baril à court terme.

Cédric Boitte