Analyse Marché

Commentaire de marché 21-Jan 2020

 

FOREX

Le yuan est en baisse de plus de 0,4 % par rapport au dollar américain au début de la session de mardi, alors que les craintes augmentent en raison des rapports faisant état d’un nouveau virus de type SRAS identifié en Chine, provoquant une pneumonie et transmissible de personne à personne. L’impact du virus est pour l’instant limité, mais le nombre de personnes infectées continue d’augmenter, avec 4 décès déjà confirmés. Dans un pays récemment touché par la pire épidémie de grippe porcine de l’histoire, qui a eu un impact économique marqué, les dernières nouvelles ont déclenché un climat d’aversion au risque sur les marchés, laissant le yuan sous pression.

Ricardo Evangelista – Analyste Senior, ActivTrades

 


OR

L’or languit, son prix ralentissant à 1 555 dollars, car il souffre de la force du dollar américain et de la faiblesse du secteur des matières premières. D’un point de vue technique, le premier soutien clé reste à 1 550 $, car les prix attendent les nouvelles géopolitiques et les banques centrales pour donner une orientation supplémentaire. Malgré la correction observée ce matin, la volatilité du prix des lingots reste modérément faible, les investisseurs étant dans l’expectative, après le grand rallye de ces dernières semaines.

Carlo Alberto De Casa – Chef analyste, ActivTrades

 

ACTIONS EU

Les marchés européens se sont ouverts sur un ton baissier, aux côtés des marchés à terme américains, après que les actions asiatiques aient déclenché la tendance au cours de la nuit. La position prudente des investisseur fait suite à l’évolution négative de la situation à Hong Kong (dégradation de la notation de crédit) et aux préoccupations croissantes concernant un nouveau coronavirus mortel en Chine. Ces deux leviers négatifs ont été suffisants pour amener les investisseurs à faire une pause, et à engranger quelques bénéfices, après la récente série de bonnes nouvelles pour les actions mondiales (fort début de saison des bénéfices et premier accord entre les États-Unis et la Chine). Toutefois, outre l’évolution inquiétante de la Chine, l’indice Stoxx-600 est également pénalisé par le secteur financier, notamment après qu’UBS ait déçu les investisseurs en ne respectant pas les principaux niveaux de rentabilité et objectifs de coûts. Les actions Tech sont également parmi les moins performantes aujourd’hui, car la taxe française GAFA continue de détériorer les relations commerciales entre les États-Unis et l’UE, malgré les tentatives du chef de file du commerce européen, M. Hogan, d’apaiser les tensions entre les deux zones économiques. Tous les secteurs sont en baisse par rapport à l’Eurostoxx-50, le DAX-30 allemand et le CAC-40 à Paris étant les moins performants. L’indice CAC-40 teste son premier niveau de soutien disponible, proche du retracement de 23,6 % au-dessus de 6 010 pts. Une rupture de ce niveau pourrait constituer une menace sérieuse pour la tendance haussière actuelle avec le prochain support en baisse à 5.950pts.

Pierre Veyret– Analyste Technique, ActivTrades