Date: 30/10/2017

Les Bourses européennes se montrent hésitantes en début de séance, les investisseurs optant pour l’attentisme après l’envolée de la fin de la semaine dernière grâce à la Banque centrale européenne et aux bons chiffres de plusieurs géants technologiques américains. La Bourse de Madrid se distingue toutefois, rebondissant alors que les premiers sondages donnant partis indépendantistes et anti-indépendantistes au coude à coude en Catalogne.

Inflation au menu ce lundi

Au niveau économique, cette première séance de la semaine est marquée du sceau de l’inflation. En Espagne, les données préliminaires d’octobre montrent un ralentissement plus marqué qu’attendu. Les investisseurs suivront également les indices de prix à la consommation en Belgique (12h), aux États-Unis (13h30) et en Allemagne (14h).

Semaine des banques centrales

La semaine sera rythmée par les banques centrales avec les réunions de la Banque du japon (mardi), de la Fed américaine (mercredi) et de la Banque d’Angleterre (jeudi). Les investisseurs resteront également attentifs à toute annonce de Donald Trump concernant la nomination du futur Président de la Fed, appelé à prendre le relais de Janet Yellen en février.

 

Cédric Boitte