Date: 20/08/2018

Les marchés d’actions européens entament la semaine sur une note positive, soutenues par les espoirs d’avancées dans les négociations commerciales entre la Chine et les États-Unis au cours des prochains jours. Le dossier animera sans doute l’ensemble de la séance alors que peu d’indicateurs sont programmés ce lundi et que les marchés n’attendent pas d’évolution des discours de banquiers centraux (15h15, 17h, 18h).

La livre turque fébrile, le yuan se reprend

Sur le marché des changes, la livre turque demeure par contre fébrile alors que Standard & Poor’s (S&P) et Moody’s ont abaissé la note souveraine de la Turquie, l’enfonçant dans la catégorie spéculative et même très spéculative pour S&P. L’heure est par contre à la stabilisation entre les principales devises mondiales, l’euro se maintenant à un peu plus de 1,14 dollar alors que le yuan chinois est revenu à son niveau d’il y a une semaine.

Les métaux rebondissent

Les métaux s’illustrent ce lundi matin, bénéficiant d’un espoir d’accord commercial entre Pékin et Washington. Les récentes tensions avaient tout particulièrement malmenés le cuivre qui a subi 9 replis hebdomadaires au cours des 10 dernières semaines. La reprise du baril de Brent est plus timide à 72 dollars sur fond de craintes persistantes de suroffre de pétrole.
Cédric Boitte