Date: 07/09/2017

Accord sur la dette US

Les Bourses européennes spoursuivent sur leur élan de la veille en début de séance, les investisseurs se montrant plutôt confiants alors que le Congrès américain et la Maison-Blanche ont trouvé un accord pour relever le plafond de la dette fédérale américaine pendant trois mois.

Entre QE et démission

Cela éclipse l’incertitude liée à la politique monétaire avec la réunion de la Banque centrale européenne (13h45 ; conférence de Mario Draghi à 14h30), dont le principal enjeu portera sur le calendrier de réduction/arrêt du programme de rachat d’actifs, et la démission surprise de Stanley Fischer, vice-président de la Réserve fédérale américaine. Rayon indicateurs, retenons surtout la stagnation surprise de la production industrielle en Allemagne en juillet, les réserves de change de la chine (10h), le PIB de la zone euro (11h) et la productivité de la main d’œuvre aux États-Unis (14h30)

Le Brent proche des 55 dollars

Le pétrole se distingue sur le marché des matières premières. Le baril de Brent fonce vers les 55 dollars alors que les raffineries texanes relancent leurs activités et que les stocks hebdomadaires de brut ont progressé moins que prévu aux États-Unis selon les données de l’API, le rapport officiel étant attendu cette après-midi (17h).

Cédric Boitte