Analyse Marché

FOREX
Malgré une légère baisse par rapport aux autres paires majeures en début de séance vendredi, le dollar américain reste proche des plus hauts de septembre atteints lors de la session précédente. Les chiffres du commerce de détail américain publiés jeudi ont surpris à la hausse, contredisant les attentes qui faisaient état d’une baisse de la demande des consommateurs. La vitalité de l’économie américaine, malgré le nombre croissant de cas du variant Delta, est un autre argument qui plaide en faveur de l’annonce par la Fed du calendrier du début de la réduction de rachat d’actif après la réunion de la semaine prochaine – un scénario qui verrait un nouveau renforcement du dollar.
Ricardo Evangelista – Analyste Senior, ActivTrades

 

OR
L’or est en légère hausse en ce début de journée de vendredi mais, après la chute de plus de 2% d’hier, il reste en course pour une deuxième semaine consécutive dans le rouge. Les pertes d’hier sont le résultat de la corrélation inversée entre le métal précieux et le dollar américain, la monnaie ayant reçu un coup de pouce inattendu après la publication des ventes au détail américaines qui ont surpris à la hausse alors que le consensus prévoyait une contraction. La vitalité de l’économie américaine donne raison aux partisans d’une réduction plus rapide des taux d’intérêt et soutient donc le dollar américain, un scénario qui pourrait entraîner une nouvelle baisse de l’or.
Ricardo Evangelista – Analyste Senior, ActivTrades

 

ACTIONS EUROPÉENNES
Les actions européennes ont légèrement augmenté pour la dernière séance de la semaine, tout comme les Futures américains, dans un contexte de renforcement du sentiment du marché. La Banque Populaire de Chine a réussi à rassurer les investisseurs pendant la nuit, en injectant de l’argent frais dans les marchés financiers à la suite de la crise d’Evergrande qui a pris le monde financier par surprise cette semaine. Pendant ce temps, les investisseurs continuent d’évaluer l’état de la reprise économique et de digérer le dernier lot de données macroéconomiques meilleures que prévu, en particulier après que les ventes au détail américaines aient dépassé les estimations hier. Les opérateurs s’attendent à une autre journée volatile aujourd’hui, à l’approche d’une quadruple séance de sorcellerie au cours de laquelle un nombre important de contrats à terme et d’options expireront, entraînant une forte hausse des prix sur de nombreuses classes d’actifs. La plupart des opérateurs de marché sont tournés vers la prochaine réunion de politique de la Fed prévue la semaine prochaine, ce qui devrait réduire la directionalité du marché et augmenter encore la volatilité.
Pierre Veyret – Analyste Technique, ActivTrades