Analyse Marché

La consolidation se poursuit dans l’attente du rapport sur l’inflation EU

FOREX

Le dollar américain continue d’augmenter par rapport aux autres grandes monnaies pendant les échanges de mardi matin. Le gain par rapport à l’euro est particulièrement notable, le billet vert ayant augmenté de près de 1,5 % depuis le début de la session de vendredi. La combinaison du succès des vaccins, des mesures de relance budgétaire et des politiques monétaires dovish promet une explosion de l’activité économique au lendemain de la pandémie. Les investisseurs ont ainsi commencé à fixer les prix dans la perspective de l’inflation, ce qui a entraîné la vente des obligations actuelles et la hausse correspondante des rendements. L’une des raisons de la différence entre les performances de l’euro et du dollar réside dans la tolérance des banques centrales respectives à l’égard de la déroute obligataire en cours ; alors que les dirigeants de la BCE ont déclaré que, si nécessaire, la banque interviendra sur le marché obligataire pour empêcher une hausse intempestive des coûts d’emprunt, la Réserve fédérale semble, jusqu’à présent, avoir peu de choses à dire sur la question, créant ainsi une marge pour de nouveaux gains en dollars.

Ricardo Evangelista – Analyste Senior, ActivTrades

OR

L’or reste dans la zone de danger avec une longue série de creux décroissants certifiant le faible intérêt temporaire des investisseurs pour l’or. La force du billet vert augmente la pression baissière sur l’or, un actif traditionnellement corrélé négativement avec l’indice du dollar. En outre, le rebond des rendements observé la semaine dernière a été préjudiciable à l’or, certains investisseurs ayant réorienté une partie de leur portefeuille vers les obligations. Le scénario reste faible, le niveau de soutien à 1 700 dollars étant crucial pour éviter de nouvelles baisses brutales.

Carlo Alberto De Casa – Chef analyste, ActivTrades

 

BOURSES EUROPÉENNES
Les actions ont augmenté peu après la cloche d’ouverture de mardi en Europe, malgré une séance de négociation baissière sur les actions asiatiques et les contrats à terme américains dans un contexte d’incertitudes persistantes. Malgré la récente volatilité des cours, la plupart des marchés du monde continuent d’évoluer à l’intérieur de leur figure de consolidation, corrigeant ainsi la tendance haussière à long terme. Cette diminution de l’appétit pour le risque des investisseurs est en partie due au fait que la reprise mondiale a déjà été largement prise en compte dans les prix depuis le début de la pandémie, grâce à l’environnement extrêmement favorable offert par les nations et les banques centrales. Maintenant, avec la perspective d’une hausse de l’inflation, de nombreux traders ont commencé à penser qu’il est temps de prendre des bénéfices. Toutefois, si le contexte macroéconomique et technique actuel explique la consolidation actuelle du marché, il ne devrait pas inverser la tendance à long terme, car le principal moteur du marché haussier d’un retour rapide à une situation « normale » reste bien vivant. À très court terme cependant, la résurgence de nouvelles variantes de virus aux États-Unis et au Brésil pourrait encore affaiblir le sentiment du marché.

Pierre Veyret – Analyste Technique, ActivTrades