Analyse Marché

Un appétit pour le risque toujours en hausse pour le début de semaine

FOREX

Le dollar américain enregistre des gains modestes par rapport aux autres grandes devises au cours des échanges de lundi matin, ce qui annule une partie des pertes subies vendredi à la suite d’un rapport sur l’emploi plus faible que prévu. Toutefois, la déception de vendredi a été remplacée par une position réaliste qui soutient à nouveau le billet vert, reflétant le fait que malgré le nombre de nouveaux emplois inférieur aux attentes, les perspectives de croissance pour les États-Unis restent plus encourageantes que pour les autres grandes économies, d’autant plus que l’approbation du plan de relance du président Biden par le Sénat est de plus en plus probable.

Ricardo Evangelista – Analyste Senior, ActivTrades

PÉTROLE

Le Brent a atteint le seuil des 60 dollars pour la première fois en plus d’un an, avec un mélange d’éléments à l’origine de la reprise du pétrole. Tout d’abord, l’attente d’une reprise économique rapide et complète (bien que peut-être un peu trop optimiste). Deuxièmement, les investisseurs attendent de nouvelles mesures de relance économique de la part du gouvernement américain. L’optimisme que nous constatons sur les marchés boursiers, dominés par un risque remarquable sur le scénario, tire le pétrole vers le haut, le WTI atteignant lui aussi tout juste son plus haut niveau depuis 13 mois. D’un point de vue technique, rien n’a encore changé et les investisseurs continuent de parier sur de nouveaux rebondissements pour les deux principaux indices de référence du pétrole.

Carlo Alberto De Casa – Chef analyste, ActivTrades

 

BOURSES EUROPÉENNES

Les marchés boursiers ont progressé de Tokyo à Milan lundi, dans un contexte de reflation mondiale et de lancement de vaccins. L’appétit des investisseurs pour le risque était en hausse à l’ouverture des marchés ce matin, sur fond de données rassurantes sur le front du virus, les taux d’infection perdant de leur dynamisme dans plusieurs points chauds (comme les États-Unis et l’Europe). En outre, la plupart des investisseurs sont également rassurés par la probabilité d’une réponse économique mondiale, les gouvernements prévoyant davantage de mesures de relance budgétaire et monétaire pour ramener leurs économies à leur tendance à long terme et effacer l’impact négatif de la pandémie. Cette tendance positive devrait se poursuivre cette semaine, car l’aversion pour le risque continue de diminuer, même si les pics de volatilité provoqués par les données macroéconomiques et les résultats des entreprises peuvent encore avoir un impact sur les prix à très court terme.

La meilleure performance vient de Milan ce matin, après que l’indice FTSE-MIB a ouvert au-dessus du niveau de 23 300, défiant la bande supérieure de son canal haussier à moyen terme, les prix étant dopés par les plans de Mario Draghi pour un nouveau gouvernement italien.

Pierre Veyret– Analyste Technique, ActivTrades