Analyse Marché

FOREX
L’euro gagne du terrain par rapport aux autres grandes monnaies au début de la séance de négociation de vendredi. La monnaie unique a trouvé un soutien après la réunion du comité de politique monétaire de la BCE d’hier, au cours de laquelle la présidente de la BCE, Christine Lagarde, a déclaré que le programme actuel d’achat d’actifs – totalisant 1,85 trillion d’euros – reste flexible, ce qui signifie qu’il pourrait ne pas être utilisé en totalité, ou qu’il pourrait être augmenté si les circonstances l’exigeaient. Mme Lagarde a réussi à diriger la conférence de presse sans déclencher de sonnette d’alarme, la position flexible mais mesurée de la banque centrale maintenant la confiance des marchés dans les perspectives de la monnaie unique, malgré la pandémie et la menace d’une récession à double creux déclenchée par la résurgence du virus dans la zone euro.
Ricardo Evangelista – Analyste Senior, ActivTrades

 

ACTIONS EUROPÉENNES
Les marchés d’actions européens ont baissé vendredi, suivant une tendance mondiale après que les craintes croissantes liées aux virus aient atteint le sentiment à la fin de la semaine. L’euphorie récente des marchés, alimentée par de nouveaux plans de relance et les résultats des entreprises, a atteint un sommet jeudi lorsque l’investiture de Joe Biden en tant que président a poussé les marchés américains vers des niveaux record. Par la suite, il semble que la plupart des investisseurs estiment désormais que « la fête est finie » et qu’ils reviennent à la réalité de la pandémie, après que la situation se soit aggravée dans de nombreux pays.
Techniquement parlant, ce retour de l’aversion au risque peut être vu sur la plupart des graphiques comme une situation « bull-trap » hier, après que de nombreux indices de référence aient brièvement dépassé leur principal niveau de résistance avant de s’effondrer à nouveau à l’intérieur de leurs figures de consolidation à court terme.
Même si la correction du marché est forte, il n’y a pour l’instant pas de menace réelle pour la tendance haussière à long terme car aucun support majeur n’a encore été brisé. Les investisseurs pourraient être tentés de mettre le rallye en pause en prenant des bénéfices avant le week-end, mais l’absence d’une forte réaction haussière du marché la semaine prochaine pourrait entraîner une correction plus profonde des prix.
Pierre Veyret – Analyste Technique, ActivTrades