Analyse Marché

FOREX
Alors que les échanges de mercredi commencent, la livre continue de gagner du terrain par rapport à ses pairs. Après l’annonce lundi du succès du vaccin de Pfizer, la livre sterling a reçu un grand coup de pouce car le Royaume-Uni avait précommandé 40 millions de doses du vaccin et devrait commencer à le déployer plus tôt que la plupart des autres pays. Le fait que le pays soit en pole position pour recevoir le vaccin va probablement donner à l’économie britannique un répit bien nécessaire, laissant la fin des mesures de confinement du virus, qui sont néfastes pour l’économie, en vue.
Ricardo Evangelista – Analyste Senior, ActivTrades

PÉTROLE
La période de prospérité du pétrole se poursuit et le risque continue de dominer. L’optimisme est généralisé sur les marchés, même si, au début de la journée, nous avons vu certains investisseurs prendre des bénéfices après les gains importants de ces derniers jours. Les investisseurs voient maintenant l’affaire Covid-19 comme quelque chose qui n’affectera pas la demande mondiale de pétrole à long terme. Cela s’est reflété dans le prix de ces derniers jours, le WTI ayant rebondi à 42 dollars, tandis que le Brent se négocie au-dessus de 44 dollars.
D’un point de vue technique, le scénario reste haussier, le WTI compensant la résistance à 41,50 $ et se rapprochant maintenant du plus haut d’août à 43,50 $, ce qui représente la prochaine résistance clé pour le pétrole.
Carlo Alberto De Casa – Chef analyste, ActivTrades

ACTIONS EUROPÉENNES
Les marchés des actions ont continué à progresser après la cloche d’ouverture européenne de mercredi, alors que le sentiment du marché continue à s’envoler sur les espoirs de vaccins. La rotation sectorielle se poursuit, les investisseurs fuyant les actions technologiques pour accroître leur exposition à des actifs plus liés à la croissance économique, comme le secteur industriel par exemple. Même si l’optimisme des marchés reste globalement élevé, certains investisseurs pensent déjà que les mouvements de prix de cette semaine sur les valeurs refuges et les actifs plus risqués étaient trop marqués. En fait, les incertitudes persistantes concernant les prochains plans de relance et le retard de la mise en œuvre d’une campagne de vaccination publique ont fait que certains investisseurs ont parié sur une correction prochaine. Cela serait logique d’un point de vue technique après la série de neuf jours de hausse de l’indice Stoxx-50.
Pierre Veyret– Analyste Technique, ActivTrades