Analyse Marché

Des PMI EU décevants mais les rumeurs d’un nouveaux pack de ralance aux US ravive l’appétit des investisseurs

FOREX

Après une amélioration générale du sentiment du marché, suite aux signes positifs de Washington laissant entrevoir un accord imminent entre les démocrates et les républicains sur un plan d’aide COVID américain très nécessaire, ainsi qu’aux données PMI positives de la Chine illustrant une reprise économique en cours, l’euro a gagné un peu de terrain par rapport au dollar au cours de la séance de jeudi matin. Il est intéressant de noter que les gains de la monnaie unique par rapport au billet vert se produisent malgré les mises en garde du chef de la BCE, Christine Lagarde, qui a mentionné mercredi la possibilité d’une plus grande flexibilité face à l’inflation et la publication jeudi matin de données PMI légèrement décevantes pour l’Italie et l’Allemagne, un signe peut-être de la faiblesse du dollar étant, pour le moment, le principal élément de la dynamique de la paire.

Ricardo Evangelista – Analyste Senior, ActivTrades

 

ACTIONS EUROPÉENNES

Les actions se sont échangées à la hausse en début de séance ce jeudi en Europe, tous les secteurs s’ouvrant en territoire vert, avec celui de la santé menant la danse. Ce regain d’intérêt des investisseurs survient après que ces derniers aient été nourris par l’espoir d’un nouveau plan de relance aux États-Unis. Toutefois, les opérateurs sur les actions européennes sont confrontés à une matinée chargée suite à la publication d’indices PMI mitigés dans les principales économies, les données Allemandes étant inférieures aux estimations. Ces données décevantes pourraient avoir un impact négatif sur l’euro, mais il est probable que cela ait un effet mécanique positif sur les cours des actions à très court terme. Les investisseurs se concentreront alors sur les données américaines dans l’après-midi, avec les demandes initiales d’allocations chômage et l’indice PMI du secteur manufacturier, ce qui devrait accroître la volatilité du marché avant le dernier rapport sur la masse salariale du secteur privé de demain, le dernier avant l’élection présidentielle américaine.

La meilleure performance de la zone euro vient de Paris, puisque l’indice CAC-40 se négocie désormais bien au-dessus de 4 800 pts. Le marché a enregistré un solide gap haussier entre 4 775 pts et 4 800 pts après un « V-bottom » au-dessus des 4 700 pts. Le rebond haussier devrait se poursuivre vers 4 870-4 905pts et 4 950pts par extension si la zone à 4 775-4 800pts tient bon à court-terme.

Pierre Veyret– Analyste Technique, ActivTrades