Analyse Marché

Les marchés mitigés, les opérateurs dans l’attente de nouveaux moteurs

FOREX

La livre s’échange à la hausse contre toutes les autres grandes devises jeudi matin. Avec les gains d’aujourd’hui, la livre sterling a récupéré tout le terrain perdu par rapport au dollar au cours du mois de mars, lorsque les ventes de panique liées au coronavirus ont fait chuter la devise britannique par rapport au billet vert, alors valeur refuge. Les derniers gains ont été déclenchés par la publication de la déclaration de politique générale de la Banque d’Angleterre, qui révèle l’intention de la banque de maintenir la politique monétaire inchangée en raison d’une évaluation plus positive de l’impact du verrouillage de l’économie britannique que ce qui était prévu auparavant.

Ricardo Evangelista – Analyste Senior, ActivTrades

 

 

OR

Le prix de l’or continue à monter en flèche alors que la demande de ce métal précieux augmente. L’impulsion principale vient du secteur de l’investissement, après que la demande d’or des ETF a atteint un sommet historique. Techniquement, nous sommes dans un nouveau scénario pour l’or, qui n’a pas encore été exploré, et qui reflète l’immense faim des investisseurs. Alors que la demande du secteur de la joaillerie est freinée par la crise Covid, nous assistons à une phase euphorique, où les investisseurs ne tiennent pas compte des indicateurs techniques ou des fondamentaux, car ils se concentrent simplement sur l’augmentation de leurs positions sur l’or. L’incertitude qui règne ainsi que les attentes croissantes de nouvelles actions des banques centrales sont susceptibles d’alimenter cette phase.

Carlo Alberto De Casa – Chef analyste, ActivTrades

 


BOURSES EUROPEENNES
Les actions ont ouvert à la baisse jeudi en Europe, dans un contexte d’affaiblissement du sentiment du marché suite à des développements mitigés sur plusieurs fronts. La montée des tensions entre les États-Unis la Chine, l’augmentation des cas de virus sur le vieux continent et le récent lot de données macroéconomiques mitigées sont quelques-uns des nuages qui assombrissent le ciel pour les investisseurs en ce moment. Comme indiqué précédemment, il n’est pas surprenant de voir les investisseurs réduire leur exposition aux actifs risqués et/ou utiliser des valeurs refuges comme outils de diversification lorsque l’incertitude augmente. Le « mode attentiste » se poursuit et les opérateurs de marché sont susceptibles d’attendre patiemment de nouveaux facteurs de hausse avant de faire monter les cours des actions. Toutefois, si les données macroéconomiques et les plans de relance restent importants, l’incapacité des gouvernements de l’UE à contenir une deuxième vague de virus pourrait constituer une menace sérieuse pour la reprise économique, ce qui entraînerait des risques importants de baisse pour les marchés, car une reprise économique en forme de « W » est encore possible.

Le secteur industriel sauve la mise sur les actifs européens en dépit de la situation actuelle mitigée des marchés. L’indice DAX-30 apporte la meilleure performance de la zone euro, grâce à Siemens, après que la société ait publié un solide bénéfice de +8%, battant les estimations des analystes.

Pierre Veyret – Analyste TechniqueActivTrades