Analyse Marché

FOREX

Dernièrement, l’indice du dollar US s’est presque comporté comme un baromètre de la peur, reflétant la température du sentiment des investisseurs, augmentant avec la peur et diminuant lorsque l’optimisme domine. Au cours des dernières sessions, l’indice est resté presque plat, car la lutte constante entre ceux qui croient en une reprise rapide en forme de V et ceux qui s’inquiètent de l’impact économique d’une résurgence des coronavirus reste indécise. Plus tard dans la journée, des séries de données cruciales sur l’indice de confiance des ménages et le chômage aux États-Unis donneront peut-être plus de clarté et d’orientation pour le dollar refuge.

Ricardo Evangelista – Analyste Senior, ActivTrades


OR

L’or a atteint son plus haut niveau depuis fin 2011, avec des contrats à terme dépassant 1 800 dollars, tandis que le prix au comptant marque un nouveau record en huit ans à 1 789 dollars. Techniquement, la situation reste fermement haussière, les investisseurs misant sur la poursuite de l’activité d’impression des banques centrales, dans un scénario où la corrélation entre les bilans de la Fed (et des autres banques centrales) et le prix de l’or reste remarquable. Malgré la récente reprise des stocks, il est clair que le paysage économique a été profondément modifié par la pandémie. Les investisseurs montrent un besoin croissant de lingots dans leur portefeuille afin d’atténuer tout risque potentiel de nouvelles corrections sur les actions et de fortes fluctuations sur les marchés des devises. C’est pourquoi il n’est guère surprenant de voir ces pics haussiers pour le métal jaune.

Dans un autre ordre d’idées, il convient de noter les gains de l’argent, le métal faisant désormais face au niveau de résistance de 18,30 $. Les perspectives pour l’argent sont très positives et une nette remontée au-dessus du sommet atteint le mois dernier pourrait ouvrir la voie à de nouvelles reprises.

Carlo Alberto De Casa – Chef analyste, ActivTrades