Date: 22/05/2020

FOREX
L’euro est sur le pied de guerre en ce début de journée de vendredi, perdant du terrain face à toutes les monnaies refuges, car l’humeur des marchés a dérivé vers l’aversion au risque et l’attention des investisseurs s’est déplacée de la réouverture des économies à l’escalade des tensions entre les États-Unis et la Chine. Après l’annonce par la Chine d’une nouvelle loi de sécurité plus stricte à Hong Kong, les États-Unis ont réagi en menaçant de réagir très fortement contre tout changement. Le regain de tensions entre les deux puissances économiques est une mauvaise nouvelle pour les perspectives d’une économie mondiale déjà frappée par le coronavirus et devrait accroître le flux vers les avoirs de refuge, tels que le yen japonais et le franc suisse.
Ricardo Evangelista – Analyste Senior, ActivTrades

 

OR
L’or reste dans un environnement technique positif, malgré les baisses de prix observées hier. Des preuves de la résilience des marchés de l’or ont été constatées ce matin, un bon nombre d’investisseurs étant prêts à acheter dans les creux et ne semblant pas inquiets des corrections de prix. Sur le plan technique, les prix au comptant ont chuté en intra journalier en dessous de la zone de soutien de 1 725 dollars, avant de se redresser ces dernières heures. Le début des échanges d’aujourd’hui semble confirmer que le niveau de soutien est toujours valable, après le test d’hier.
Carlo Alberto De Casa – Chef analyste, ActivTrades