Analyse Marché

Le début optimiste d’une semaine incertaine

FOREX
Le dollar et l’euro commencent la semaine à peu près à plat l’un par rapport à l’autre. La monnaie unique a trouvé un certain soutien lors de la première phase de la réouverture de l’économie, qui est maintenant en cours dans plusieurs pays européens. Toutefois, malgré cette bonne nouvelle, il n’en reste pas moins que les mesures de verrouillage ont eu un impact énorme sur l’économie mondiale, avec plus de 20 millions d’emplois perdus aux États-Unis au cours du mois d’avril et de nombreux autres pays qui ont fait état de chiffres tout aussi sombres. La publication de plusieurs séries de données, dont les chiffres du PIB de l’UE, devrait donner une nouvelle orientation à la situation dans le courant de la semaine.
Ricardo Evangelista – Analyste Senior, ActivTrades

 

ACTIONS EUROPÉENNES
Malgré une séance de négociation mitigée en Asie, les marchés des actions de l’UE ont enregistré une hausse lundi, les investisseurs ayant pris connaissance de mises à jour rassurantes sur le virus en provenance d’Italie, de France et du Royaume-Uni. Les investisseurs qui pariaient déjà sur la reprise se sont réjouis de voir ces trois pays européens enregistrer leur plus faible taux de mortalité depuis mars, avant l’adoucissement des mesures de confinement. Ce regain de confiance a permis aux marchés de s’échanger à la hausse dans toute l’Europe dès l’ouverture, même si les investisseurs devraient rester prudents dans les jours et les semaines à venir, la crainte d’une seconde vague étant toujours présente dans les esprits. En outre, une grande partie des moteurs de la hausse sont déjà intégrés dans les marchés, et certains opérateurs se demandent s’il est encore possible de prolonger le rallye cette semaine. En conséquence, les opérateurs pourraient être tentés de prendre leurs bénéfices aux devants d’une semaine chargée avec des données économiques significatives dues par la Chine et les États-Unis ainsi que le rapport de marché mensuel de l’OPEP prévu pour mercredi. L’incertitude et la volatilité sont susceptibles d’augmenter cette semaine, ce qui pourrait entraîner une réduction de l’exposition des investisseurs aux actifs plus risqués.
Le FTSE-MIB de Milan est aujourd’hui le plus performant, le marché ayant déjà franchi sa double résistance à 17 530 pts (50% Fibonacci + Speedline) et se négocie désormais à près de 17 450 pts. Cependant, les bandes de Bollinger s’élargissent, indiquant une volatilité croissante, et le prix est déjà proche de sa bande supérieure, ce qui suggère un recul vers 17 380-17 315 pts au minimum.
Pierre Veyret– Analyste Technique, ActivTrades