Analyse Marché

25-05 2020 : Une journée calme en perspective, les US et le UK fermés pour la journée

FOREX

Les tensions entre les États-Unis et la Chine ont une fois de plus atteint le sommet des préoccupations des investisseurs et le dollar en profite lors des échanges de lundi matin, en hausse de 0,5 % par rapport à un panier d’autres grandes monnaies. La force du dollar résulte d’une plus grande demande de valeurs refuges, due à une détérioration des relations sino-américaines après qu’un fonctionnaire de la Maison Blanche ait menacé d’imposer des sanctions en réponse à la nouvelle loi de sécurité que la Chine prévoit de déployer à Hong Kong. Dans un tel scénario, il n’est pas surprenant de constater l’augmentation de la demande d’avoirs de refuge, car le retour du conflit commercial entre les deux plus grandes économies du monde ne serait pas une bonne nouvelle pour une économie mondiale déjà frappée par la crise du coronavirus.

Ricardo Evangelista – Analyste Senior, ActivTrades

 

ACTIONS EUROPÉENNES

Les actions européennes ont ouvert en légère hausse lundi, après une séance de négociation mitigée en Asie, notamment à Hong Kong où les actions ont prolongé les pertes de vendredi dans un contexte de tensions croissantes avec la Chine. Le retour de la violence dans la région est considéré comme un nouveau facteur de baisse pour les marchés des actions, les opérateurs craignant qu’il n’entraîne des tensions plus profondes entre les États-Unis et la Chine à court et moyen terme. Toutefois, l’optimisme des investisseurs semble toujours bien vivant pour l’instant comme l’a montré la séance de négociation de vendredi dernier au cours de laquelle les traders ont étonnamment poussé les actions à la hausse à un moment où la Chine durcissait son ton face à Washington. La plupart des investisseurs qui parient désormais sur une reprise et ont un fort biais positif, les opérateurs se concentrent sur la réouverture des économies et ont tendance à exacerber toute nouvelle soutenant la tendance haussière malgré l’accumulation continue de leviers baissiers. Il s’agit d’une situation dangereuse qui pourrait entraîner de fortes baisses du marché avant l’été si les futurs données macroéconomique et sur l’évolution du virus ne correspondent pas aux attentes des investisseurs.

Aucune orientation claire ou forte volatilité n’est attendue aujourd’hui, le Royaume-Uni et les États-Unis étant fermés pour cause de jours fériés. L’indice Stoxx-50 continue de s’échanger latéralement entre 2 855 et 2 950 points, et la séance d’aujourd’hui devrait se poursuivre dans une fourchette très étroite de 2 905 à 2 950 points.

Pierre Veyret– Analyste Technique, ActivTrades