Les investisseurs tournés vers les résultats d’entreprise

Les investisseurs tournés vers les résultats d’entreprise

 

FOREX

Le dollar perd du terrain par rapport aux autres grandes devises au cours de la séance de vendredi matin, suite au débat d’hier soir entre Joe Biden et Donald Trump. Dernièrement, le billet vert a été considéré comme un baromètre du sentiment des investisseurs, qui augmente en période d’incertitude et diminue lorsque l’optimisme prévaut. Il est donc intéressant de noter qu’après que le débat final entre les deux candidats à la présidence se soit terminé par une impasse, ce qui est plus positif pour le candidat démocrate en tête du scrutin, l’indice du dollar n’a pas réussi à signaler un quelconque sentiment d’alarmisme sur les marchés, ce qui souligne l’idée qu’une grande partie des investisseurs considèrent désormais une victoire de Joe Biden par une marge incontestable comme le résultat le plus bénin de l’élection.

Ricardo Evangelista – Analyste Senior, ActivTrades

OR

Le prix de l’or au comptant se consolide juste au-dessus du seuil de 1 900 dollars. Après une attaque infructueuse à 1 930 $, le prix s’est effondré en dessous de 1 900 $, mais les acheteurs étaient prêts à soutenir l’or.

Les prix évoluent dans une fourchette de négociation latérale relativement étroite entre 1 880 et 1 930 dollars, alors que la baisse d’hier a été limitée à environ 1 894 dollars – bien au-dessus du bord inférieur de ce canal.

D’un point de vue technique, les prix ont rebondi grâce au soutien dynamique que nous pouvons obtenir en rassemblant la récente série de creux atteints par l’or. Cela confirme un ensemble positif modéré pour le prix de l’or, et une rupture nette de 1 930 $ serait nécessaire pour tout nouveau rallye haussier.

Carlo Alberto De Casa – Chef analyste, ActivTrades

BOURSES EUROPEENNES
Les actions étaient en légère hausse ce vendredi en Europe, le sentiment du marché ayant été relancé par des données macroéconomiques encourageantes. Outre les données clés rassurantes du secteur manufacturier, les investisseurs ont également salué la dernière série de résultats positifs des constructeurs automobiles et du secteur bancaire, tous deux stimulés respectivement par Daimler AG et Barclays PLC. De l’autre côté de l’Atlantique, la présidente de la Chambre des représentants américaine, Nancy Pelosi, a continué à faire monter les cours des actions en suggérant que l’accord de relance se rapprochait et serait probablement conclu avant l’élection présidentielle. Le dernier débat présidentiel de jeudi a apporté un ton très différent dans l’échange entre les deux candidats, par rapport à l’échange précédent. Les sondages de CNN suggèrent que Biden a prévalu dans ce débat car le candidat pouvait définir des politiques concernant le Coronavirus, l’immigration et les relations internationales. Les rapports sur les bénéfices continuent d’être au centre des préoccupations des investisseurs cette semaine, et beaucoup attendront avec impatience les résultats d’American Express aux États-Unis plus tard dans la journée, ainsi que les données de Renault, Air Liquide, Faurecia, Klepierre, Nanobiotix et d’autres sociétés européennes.

Pierre Veyret – Analyste TechniqueActivTrades