Les CFD sont des instruments complexes présentant un risque élevé de perte du capital rapidement en raison du levier. 78% des comptes des investisseurs particuliers perdent de l’argent lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devriez vous assurer de comprendre parfaitement le fonctionnement des CFD et considérer le risque élevé de perte de votre argent que vous vous apprêtez à courir.

Le pétrole sous tension cette semaine

Le pétrole sous tension cette semaine

FOREX

Le dollar américain est en baisse par rapport aux autres principales devises en ce début de journée de mardi. Nous sommes à la veille de la publication vendredi des chiffres de l’emploi non agricole de juillet, qui pourraient, si les chiffres sont nettement inférieurs au consensus de 900 000, donner raison aux responsables de la Réserve fédérale qui estiment qu’il est trop tôt pour commencer à resserrer les politiques en raison des faiblesses du marché du travail. Les haussiers du dollar ont été trompés par cette hésitation de certaines personnalités de la Fed, qui pensent qu’il est encore trop tôt pour commencer à réduire les achats d’actifs. Les chiffres de l’emploi de vendredi pourraient être un moment de clarté pour savoir si ces inquiétudes sont justifiées ou non et également marquer une voie plus claire pour le billet vert.

Ricardo Evangelista – Analyste Senior, ActivTrades

 

PÉTROLE

Les marchés pétroliers conservent des pertes après la rupture hier de leur canal haussier à court terme. Le sentiment du marché à l’égard du pétrole est devenu négatif cette semaine, car de plus en plus de facteurs baissiers se sont accumulés, entraînant les prix dans une correction brutale mais potentiellement limitée. En fait, les investisseurs à court terme effrayés par les perturbations de la demande chinoise, causées par la propagation rapide du variant Delta dans la région, sont tentés de déplacer leur exposition vers des secteurs plus défensifs comme les valeurs cycliques, les actions financières et de santé. D’un point de vue technique, le brut se négocie désormais à proximité de 71 dollars après une réaction haussière au-dessus du niveau de retracement de Fibonacci de 38,2 % à 70,50 dollars. Cependant, la pression haussière croissante affichée par l’indicateur DMI suggère que la correction baissière n’est peut-être pas encore terminée. De nouveaux supports peuvent être trouvés sous 70 $, d’abord à 69,45 $ puis à 68,40 $.

Pierre Veyret– Analyste Technique, ActivTrades

 

 

ACTIONS EUROPÉENNES

Les marchés boursiers européens ont effacé les gains enregistrés peu après la cloche d’ouverture de mardi, après une séance mitigée dans la nuit en Asie, alors que l’incertitude à court terme augmente. Les modifications apportées par la Chine à son cadre réglementaire à l’égard des grandes entreprises privées continuent d’effrayer les investisseurs boursiers du monde entier, car beaucoup se demandent encore quels secteurs seront les prochains visés. En outre, les investisseurs doivent également faire face à des données économiques plus faibles que prévu, tandis que le variant Delta continue de se propager et de menacer les nations d’un nouvel impact industriel. Cela dit, aucune action baissière forte n’a été enregistrée jusqu’à présent et la plupart des indices de référence continuent d’évoluer latéralement sans direction claire. Les investisseurs restant dans une position de négociation attentiste avant les données américaines clés de cette semaine. L’indice français CAC-40 est le plus performant de la zone euro jusqu’à présent après que les prix aient réussi à rebondir au-dessus de 6 660 pts, la résistance à 6 790 pts étant désormais en vue.

Pierre Veyret– Analyste Technique, ActivTrades