Les CFD sont des instruments complexes présentant un risque élevé de perte du capital rapidement en raison du levier. 71% des comptes des investisseurs particuliers perdent de l’argent lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devriez vous assurer de comprendre parfaitement le fonctionnement des CFD et considérer le risque élevé de perte de votre argent que vous vous apprêtez à courir.

 Emmanuel Macron

 Quelle Majorité ?

 

Quelles conséquences pour les marchés ?

 

"En marche vers le deuxième tour"

Après les résultats relativement tranchés du premier tour des élections législatives, les électeurs et les candidats ont désormais les yeux rivés sur le deuxième round de cette échéance. Quel est le bilan politique du moment ? Comment les marchés réagissent-ils à cet évènement ?

Décryptage

Le résultat du premier tour n’a pas laissé de place au doute, c’est le parti du Président Macron, LREM à qui a profité ce premier round. Emmanuel Macron a donc bénéficié d’une large victoire, nettement en tête des sondages précédents, en remportant 32.32% des suffrages exprimés. Cette ambiance devrait être retranscrite sans trop de surprises lors du second tour ce dimanche, à moins que les abstentionnistes reprennent le chemin des urnes, ce qui pourrait apporter un certains changements considérant qu’ils représentaient plus de 50% lors du premier tour.

 

 

En ce qui concerne les marchés financiers, le moins que l’on puisse dire c’est que cette nouvelle n’apporte pas de grands pics de volatilité. Cela s’explique facilement de par :

  • L’impact de cette échéance jugée moindre que celle de mai dernier (élections présidentielles)
  • La continuité et donc, la non-surprise des résultats qui vont dans le prolongement de ceux de l’élections présidentielle.
  • Le reste de l’actualité macro-économique restant très chargé en ce début Juin avec notamment les récentes réunions des banques centrales (BCE, BoJ,BoE et FED), les récents développements diplomatiques et géopolitique au moyen -orient ainsi qu’en Chine, Corée du Nord.

La victoire du président Macron en mai dernier ayant rassuré les investisseurs en écartant un risque politique majeur, la monnaie unique avait donc le champ libre pour poursuivre le rallye entamé au début de l’année, à l’instar de l’indice phare de la place Parisienne qu’est notre CAC40 national.

 

Qu’est-ce que cela signifie pour les marchés ?

 

Pour rappel, le secteur ayant le plus performé en 1 an reste celui de la technologie avec un résultat de 28.3% là ou l’indice n’a progressé « que » de 6.95%. On retrouve donc sans surprise ATOS SE (+25.09%) et NOKIA OYJ (+24.29%) parmi les plus grosses performances. Il est également bon de noter que LVMH a réalisé une performance spectaculaire (24.64%) en devenant 1ère capitalisation française devant TOTAL SA par la même occasion.

Il est assez rare de constater que la monnaie et l’indice action évoluent dans le même sens, ce qui a été le cas pendant cette période. Cependant il se pourrait bien que cette corrélation s’amoindrisse au fur et à mesure du développement de l’économie européenne dans les mois à venir. En effet, un Euro trop fort ne satisferait pas la BCE qui a pour objectif principal, rappelons-le, la stabilité des prix ; Il ne conviendrait pas non plus aux grands groupes exportateurs du CAC40 pour qui une appréciation de la monnaie aurait des effets négatifs sur les ventes.

Le contexte économique allant de l’avant en Europe, notamment en termes d’emploi et d’inflation, il est fort à parier que M. Draghi devra tôt ou tard remanier sa politique monétaire en commençant par diminuer son programme de rachat d’actif puis en poursuivant logiquement avec une série de hausse des taux, ce qui ferait mécaniquement baissé les marchés actions et donc le CAC. Affaire à suivre.

 

Pierre Veyret, Analyste Technique chez ActivTrades.

EURUSD : La tendance s’affaiblit

Cela fait maintenant un peu plus d’un mois que les élections Présidentielles Françaises ont eu lieu et permis d’éviter, avec succès, un nouveau risque politique Européen ce qui a propulsé l’EUR sur des niveaux de prix supérieurs contre le Dollar Américain, continuant ainsi le rallye amorcé sur la première semaine de 2017. Malgré les récents évènements et statistiques Européennes rassurantes, plusieurs signes baissiers commencent à apparaître sur nos graphiques, annonçant potentiellement une consolidation ou correction à venir, voici les niveaux clés :

Depuis le début de l’année, la tendance haussière que nous avons pu observer sur l’EURUSD a été soutenue par 3 différents facteurs :

  • Bonnes statistiques économiques Européennes en termes d’emploi, de PIB et d’inflation (même si les estimations 2018 ont récemment été révisées à la baisse par la BCE).
  • Les résultats des élections Françaises ayant donné victoire au candidat Pro-Euro, Emmanuel Macron.
  • Un épais voile d’incertitude jeté sur les Etats-Unis avec les récentes décisions, controversées, de l’administration Trump.

Ces facteurs très opposés ont expliqué le rallye de 900pips (+8.56%) observé sur l’EURUSD au cours des 6 derniers mois.

Lire Plus


Nos analystes

Pierre Veyret
Jérôme Revillier
Gilles Santacreu
Caarlo De Casa

Dernières Cotations

Dernières Vidéos

Je veux trader le CAC dès 0,10€

Trader sur un Compte de DémoTrader sur un Compte Réel

Marchés Internationaux

Accédez aux marchés et tradez le FRA40 à partir de 0,10 € l’ordre  ainsi que l’EURUSD dès 0.5 pips.

Marges Faibles

Vos positions ont une exigence de marge faible avec effet de levier jusqu’à 1: 400.

Aucune Commission

Tradez des fractions d’ordres avec les mini & micro lots, sans commission supplémentaire.